Fondateur

Façonner le futur

Dessinateur industriel de formation, Daniel Déry est un visionnaire à la fois passionné par l’innovation et la création. En janvier 1998, il tente sa chance en affaires et crée sa première entreprise qu’il appellera MegaSecur. Le premier prototype de ce qui allait devenir aujourd’hui la barrière d’eau Water-Gate fut créé.

Tout part
D’UNE SIMPLE IDÉE

L’idée lui vint en tête un jour de Nouvel An, alors qu’il est installé confortablement dans son salon, rivé à son téléviseur pour regarder la rétrospective des événements marquants de l’année 1997. Parmi les événements ayant marqué l’histoire cette année-là, figure l’inondation causée par le débordement de la Rivière Rouge, au Manitoba (l’une des plus grandes catastrophes canadienne). En voyant des centaines de soldats et de civils remplir et empiler des quantités astronomiques de sacs de sable pour bloquer les eaux menaçantes, un déclic se fait instantanément dans sa tête.

En un instant, il trouve
L’ALTERNATIVE PARFAITE
AUX SACS DE SABLE!

Une réflexion lui vint en tête à ce moment : « Pourquoi ne pas utiliser de longs sacs de plastiques vides, reliés côte à côte et surmontés par un gros flotteur ? Ainsi, l’eau rentrerait dans les sacs, les remplirait et permettrait d’arrêter l’inondation en créant un barrage fait avec de l’eau au lieu de sable ». Nul besoin de remplir des milliers de sacs de sable, de trouver l’énergie, les ressources (matérielles, humaines, financières) et le temps consacré à cet exercice fastidieux…

Le début
DE LA CRÉATION

Déterminé à vouloir créer un produit qui pourrait aider des milliers de personnes, le dessinateur industriel Daniel Déry réalise, le jour même où l’idée lui vint, son premier prototype. Son projet étant de plus en plus clair, il produit une maquette de fortune dans l’évier de sa cuisine et les essais furent assez concluants pour poursuivre les démarches. Face à l’envergure du projet, il décida de se consacrer entièrement à ce nouveau défi. Son objectif premier devient rapidement la fabrication de barrières d’eau qui seraient distribuées partout dans le monde afin de lutter contre l’un des plus grands fléaux planétaires, les inondations.

Après mûres réflexions, il décide de l’appellation de son produit qu’il baptisera la « Barrière d’eau Water-Gate ».